Culture Laval modifie la catégorisation des artistes de la relève afin de favoriser l’émergence de nouveaux talents

Laval, le 10 juillet 2023 – Culture Laval a apporté des changements significatifs à la catégorie des artistes de la relève, qui était précédemment restreinte aux artistes âgés de 18 à 35 ans ayant 5 ans ou moins d’expérience. Culture Laval a retiré le critère d’âge et augmenté à 7 ans ou moins le nombre d’années d’expérience requis pour être considéré comme artiste de la relève 

Cette décision, ratifiée lors de la 9e assemblée générale annuelle du 14 juin dernier, vise à adapter les pratiques de Culture Laval aux réalités changeantes que connaît le milieu culturel.  

Changements de carrière, bifurcations professionnelles, retours à des passions créatives… les parcours dans le domaine des arts et de la culture sont parfois atypiques, ce qui fait toute la richesse et la diversité des propositions artistiques. Culture Laval croit fermement qu’il serait dommageable de pénaliser les artistes débutant leur carrière artistique plus tardivement ; c’est pourquoi la catégorie Relève se base désormais uniquement sur le nombre d’années d’expérience. 

« Les premières années d’une carrière artistique sont une période cruciale dans l’émergence d’une pratique professionnelle pérenne, quel que soit l’âge auquel cela se produit. C’est à ce moment-là que les artistes ont un besoin important d’accompagnement et de reconnaissance de leurs pairs », déclare Érika Palmer, présidente de Culture Laval. « En supprimant les barrières liées à l’âge et en élargissant le critère d’expérience, nous souhaitons offrir une chance égale à tous les artistes émergents de notre communauté de s’épanouir et de développer leur carrière artistique. » 

Ce changement important de Culture Laval s’est manifesté lors de la récente remise de ses prix d’excellence. Le Prix Relève de Culture Laval, qui ne fixe pas de limite d’âge, a été décerné à l’artiste Stéphanie Bourgault, qui pratique depuis quelques années les arts visuels, après avoir travaillé dans le domaine de la géographie et fondé une famille. Le jury a été impressionné par la grande profondeur de sa réflexion et le message solide qui émane de son travail visuel. Stéphanie a pris le temps de souligner, lors de la soirée du 31 mai dernier, son parcours atypique et l’importance d’une telle reconnaissance pour une artiste qui se lance dans une carrière artistique plus tard dans son parcours professionnel.  

« Les programmes relève sont souvent réservés aux personnes de 35 ans et moins. En tant qu’artiste qui débute plus tardivement, on ne rentre dans aucune case et il y a beaucoup de tremplins qui sont inaccessibles. Le retrait de la limite d’âge est une belle opportunité pour des artistes à la carrière atypique », nous partageait Stéphanie Bourgault. 

Ce changement dans la catégorisation des membres de Culture Laval souligne l’engagement de l’organisme envers tous les artistes émergents de la région, indépendamment de leur parcours ou de leur âge. L’organisation souhaite fournir des ressources, de l’accompagnement et des opportunités de reconnaissance essentielles au développement artistique de ses membres en démarrage de carrière. 

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Button_Widget »][/siteorigin_widget]