« Mets de l'attention dans tout ce que tu fais. »
— proverbe persan

À faire et à ne pas faire

Vous avez un site Web qui vous convient en termes d’arborescence, de fonctionnalités et de design. Maintenant, c’est le temps de vous en servir, de le mettre à jour, d’utiliser les fonctionnalités et de publier différents types de contenus (articles, images, capsules audiovisuelles, boutique en ligne, etc.).

Les pièges à éviter  

Afin de bien utiliser votre site Web, il faut être attentif aux différents utilisateurs de votre site. Tout d’abord, votre site doit être accessible aux personnes ayant des troubles de vision : il est important de demander à votre développeur de prendre en considération les règles pour l'accessibilité des contenus Web. Le premier point de cette Charte concerne les contenus non textuels : toutes les images doivent être accompagnées d’un texte descriptif, telle une légende dans le corps du texte. Non seulement cette mesure rend votre site accessible, mais elle aide aussi à son référencement par les moteurs de recherche.

En général, les moteurs de recherche tels que Google ne sont pas capables de déchiffrer le sens des contenus non textuels, comme les affiches d’information (JPEG, PDF, PNG) sur le Web, les vidéos ou les images. Il a besoin d’une description détaillée de l’image pour la comprendre, c’est-à-dire des métadonnées. Ces informations, pour être comprises par les moteurs de recherche, doivent se retrouver au bon endroit, dans une case prévue à cet effet dans votre CMS. L’information doit aussi être structurée

Sur le site Signé Laval — Territoire culturel, nous avons un calendrier d’événements. Si, par exemple, en guise d’images nous mettons un graphique, une affiche, une bannière où figurent les informations telles que le lieu, la date, l’heure et la description de l’événement, vous serez en mesure d’en comprendre le sens, tandis que le moteur de recherche, lui, ne le comprendra pas plus que le logiciel de synthèse vocale utilisé par une personne non voyante. Ceux-ci ont besoin que ces informations présentes sur l’image soient indiquées au bon endroit dans votre site sous la forme de métadonnées pour comprendre votre contenu et le faire ressortir dans les recherches d’un utilisateur Web.

 

 

 

Afin de bien utiliser votre site Web,
il faut être attentif aux différents utilisateurs de votre site.

 

 

 

Ce qu’il faut retenir :

    1. Il faut adopter d’autres réflexes d’écriture pour le Web. Le grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française définit l’écriture Web comme un « style d’écriture propre au Web, proche du multimédia, qui se caractérise par l’hypertexte et l’interactivité, dont le rôle est de maximiser la lisibilité et la perception des informations proposées dans un site Web, en tenant compte des contraintes d’espace et d’affichage qui y sont rattachées ».

    2. Des photos et images de haute qualité vont ralentir votre site. A contrario, des photos et images de piètre qualité ne feront pas honneur à vos projets.

    3. Assurez-vous que votre site est « responsive » ou réactif, c’est-à-dire qu’il fonctionne et s’affiche aussi bien sur un ordinateur, une tablette ou un cellulaire, et sur les différents navigateurs.

    4. Visitez votre site Web régulièrement pour vous assurer qu’il n’y a pas de problèmes de navigation ou de contenus obsolètes. Pour vérifier que votre site est bien en ligne et fonctionnel, demandez à votre développeur d’installer un service de surveillance automatisé.

    5. Vérifiez que votre site soit bien indexé, c’est-à-dire identifiable par les robots de crawl de Google (fiche SEO). Vous pouvez vérifier cela en utilisant les outils des moteurs de recherche et indiquer les nouvelles pages de votre site à indexer. Si vous identifiez des problèmes d’indexation, parlez-en avez votre développeur.

    6. Surveillez la fréquentation de votre site grâce à un outil d’analyse comme Google Analytics. Il est aussi possible de recevoir les rapports automatiquement par courriel et obtenir plus de détails en utilisant d’autres outils d’analyse comme Metrics Watch et DashThis, par exemple.

 

Pour aller plus loin

Alan Bamberger, Successful Art and Artist Websites Do's and Don'ts -  How to Build a Website that Works, Art Buisness
Entreprise Canada, Processus de conception d'un site Web, Gouvernement du Canada,  mai 2018
Accessibility Guidelines Working Group, Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) 2.1, The World Wide Web Consortium,  juin 2018

 

 

X