« Le rapport entre une œuvre culturelle et son public est inversé. Il ne s’agit plus d’attirer le public vers l’œuvre, mais plutôt de faire en sorte qu’elle soit présente où se trouve déjà son public. »
Culture Montréal, 2016

Définitions

Promotion (v. promouvoir) : encourager l’essor, favoriser, soutenir (un projet). C’est l’un des 4 piliers pour favoriser la découvrabilité. Il consiste à poser des gestes mesurables pour se faire connaître et augmenter sa notoriété.

Canaux de diffusion : dans la théorie de l'information, un canal de communication — ou canal de diffusion — est un support (physique ou non) permettant la transmission d'une certaine quantité d'informations depuis une source (ou un émetteur) vers un destinataire (ou un récepteur).

Ligne éditoriale : c’est l’ensemble des règles établies pour garantir, sur le long terme, une harmonie dans les contenus. Elle définit la façon de s’exprimer (sur le Web et hors ligne), le choix des sujets traités et la façon de répondre aux gens qui interagissent avec vous ou votre organisme.

La promotion peut se faire de deux manières :

1- Hors ligne :  Vous pouvez faire des actions de promotion en personne (technique éprouvée du bouche-à-oreille, organisation d’événements, etc.), dans les médias traditionnels (journaux, radio, télévision, etc.) et par l’achat d’espaces publicitaires.

2- En ligne :  Vous pouvez faire des actions de promotion sur des plateformes numériques (réseaux sociaux, sites Web, blogues, calendriers en ligne, banques de données, happenings numériques, achats d’espaces publicitaires sur le Web, infolettres, etc.).

Tous ces canaux de promotion sont interreliés. Avant de faire une action de promotion dans l’un ou l’autre des canaux disponibles en ligne ou hors ligne, il est important de penser comment cette même action de promotion peut être adaptée à d’autres canaux. Par exemple, pour faire la promotion de votre site Web, lors de sa création, vous pourriez écrire un communiqué de presse destiné aux médias traditionnels, organiser une soirée de lancement, en plus de le partager sur vos réseaux sociaux.

Quel canal emprunter pour rejoindre son public cible ?

Il existe plusieurs canaux par lesquels vous pouvez mettre de l’avant votre travail en tant qu’artiste ou organisme culturel. Chacun de ces canaux a ses particularités et il faut les connaître pour bien les utiliser.

Avant de commencer vos actions de promotion, vous devez savoir qui vous êtes et quelles sont vos valeurs. En tant qu’organisation, faites l'exercice de vous imaginer comme une personnalité humaine. 

En tant qu’artiste, trouvez les éléments de votre pratique et de votre personnalité que vous voulez partager dans l’espace public. C’est à partir de ces valeurs que vous pouvez choisir le ton à prendre pour parler de votre projet, votre personne ou votre organisme.

La promotion se fait auprès d’humains et s’adresse à ces derniers, contrairement aux stratégies de SEO et de mise en place de métadonnées liées et structurées qui s’adressent aux machines (les moteurs de recherche fonctionnant à l’aide d’algorithmes).

Chacun de ces canaux a des particularités, mais chaque canal a aussi des rivières et des petits ruisseaux qui ont aussi leurs traits spécifiques. Au bout de ces différentes avenues se trouvent différents publics. Surtout, n’oubliez pas votre public cible lorsque vient le temps de choisir quel sous-canal investir.

Voici un exemple en images :

Schéma 1 - Promotion
Schéma promotion 2

 

 

Il existe plusieurs canaux par lesquels vous pouvez mettre de l’avant votre travail
en tant qu’artiste ou organisme culturel.

 

 

 

Rédiger une stratégie de communication 

Pour commencer, il faut définir votre ligne éditoriale! Celle-ci doit se baser sur votre identité — qui vous êtes — et sur une tonalité bien définie qui sera identique sur les différentes plateformes de promotion. 

Ensuite, il faut élaborer une planification. Des objectifs clairs doivent être énoncés pour déterminer des actions minutieusement choisies. Vous serez ensuite en mesure d’établir un calendrier de vos publications et événements sur vos différentes plateformes numériques et sur vos réseaux sociaux, ou encore en les adressant aux médias que vous aurez préalablement choisis. En réalisant ce type de calendrier, vous allez pouvoir être en mesure de faire le suivi de vos résultats. L’objectif est de comparer vos résultats entre eux pour être en mesure de déterminer lesquelles de vos actions sont les plus efficaces. En fonction de ces évaluations, vous pourrez ajuster votre stratégie de marketing numérique et ainsi atteindre vos objectifs.

Vous êtes certainement familier avec plusieurs canaux de promotion illustrés ci-dessus, et vous remarquerez que certains ne sont pas que des canaux de promotion. Par exemple, organiser une manifestation artistique, c’est avant tout de l’art, mais cela augmente aussi votre notoriété et cela sert à faire votre promotion.

Vous voyez qu’il y a une multitude de canaux et chaque message, chaque action que vous faites en lien avec votre promotion doit être réfléchie et adaptée en fonction du canal que vous utilisez. Pour cela, il faut vous munir d’une stratégie qui comprend à la fois votre ligne éditoriale et une planification de vos actions de promotion.

Voici tous les canaux de diffusion que l’équipe de communication de Signé Laval a investis afin de rejoindre son public cible : 

Schéma 4-promotion
Schéma Promotion 3

 

Pour aller plus loin 

Geneviève Vigneault, Patrick Gaulin, Gestimark.com, Commercialisation de produits artistiques sur le web, volet métiers d’art et arts visuels, Culture Centre-du-Québec

Isabelle L’Heureux, Digital cultural development officer, Conseil québécois des arts médiatiques (CQAM), Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) et Le Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec (RCAAQ), Les leviers de la découvrabilité, Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés, janvier 2020

Josée Beaudoin, Comment mettre en place une communauté de pratique?, CEFRIO, juin 2016

Josée Marcotte, Le marketing par les nouveaux médias : 2 cas types dans le monde du spectacle, Québec Numérique, septembre 2018

Josée Plamondon, Découvrabilité : Mythes et réalité, Serendipité, Québec, mai 201

Pascal Hanrad, Les 5 piliers d’une bonne ligne éditoriale, Infopresse, novembre 2018

 

 

X