Appel à candidatures

Élections au conseil d’administration de Culture Laval

Le 23 septembre 2021 dans le cadre de sa 7e assemblée générale annuelle, 4 postes seront mis en élection.

Découvrez les administrateurs qui terminent ou poursuivent leur mandat

Détails des postes à pourvoir

  • 2 représentant-e-s du domaine « arts et lettres » (mandat 2 ans)
  • 1 représentant-e du domaine « patrimoine et culture scientifique » (mandat 2 ans)
  • 1 représentant-e du secteur « diffusion professionnelle » (mandat 2 ans)

Qui est éligible?
Tout membre actif, membre actif relève ou délégué d’un membre corporatif qui possède les qualifications requises peut être élu sur le conseil d’administration. La personne doit résider ou œuvrer à Laval.

Pour en savoir plus sur les conditions d’éligibilité et la gouvernance de l’OBNL, lire les règlements généraux.

DÉCOUVREZ LES CANDIDATS

Jasmin Miville-Allard - Candidat « Histoire, patrimoine et culture scientifique »

Jasmin Miville-Allard est directeur général du Centre d’archives de Laval et de la Société d’histoire et de généalogie de l’Île Jésus. Après des études en histoire de l’art (bac, maîtrise, doctorat) et en archéologie orientale, il entreprend un DESS en gestion à L’ÉNAP. Il cumule une longue feuille de route dans divers milieux culturels (radio, édition, spectacle) et depuis 2010 a travaillé dans plusieurs institutions importantes des milieux muséaux et archivistiques.

Ma motivation à m’impliquer sur le CA de Culture Laval 

Je souhaite joindre le conseil d’administration de Culture Laval pour deux principales raisons. Premièrement, je cherche à entrer en contact avec les professionnels du milieu culturel lavallois et en apprendre plus sur l’équilibre des forces en présence. Deuxièmement, je crois fortement en l’importance d’une représentation forte du secteur histoire et patrimoine au sein de Culture Laval. Ma vision de la culture en est une d’ouverture envers la diversité des pratiques et des perspectives.

Lettre d'appui de Sylvie Lemay

Christine Huard - Candidate « diffusion professionnelle »

En sortant de l’université, je rêvais de travailler pour la Fête nationale. Une grande fête rassembleuse au cœur de la culture québécoise. Coup de chance, et mon premier contrat fut de travailler pour le défilé de la Fête nationale à Montréal, d’abord comme adjointe à la logistique puis comme directrice de production. Pendant 10 ans, en tant que pigiste, j’ai travaillé au sein de plusieurs organismes culturels montréalais. En 2008, je fais le saut à Terrebonne, à l’Île-des-Moulins comme coordonnatrice des événements puis comme directrice culture, éducation et patrimoine. C’est un passage de la production à la gestion. En tant que directrice, j’ai développé mes habiletés en gestion financière, en planification et en ressources humaines. En 2018, j’ai fait un premier saut d’un an dans le rôle de directrice générale pour Archéo-Québec. Petit organisme avec des projets au rayonnement national. C’est à cet endroit que pour la première fois, j’ai travaillé directement avec un conseil d’administration. En juillet 2019, je suis atterri à Laval pour prendre le relais de la Centrale des artistes à la suite du départ de sa fondatrice. Laval est pour moi au nouveau territoire à découvrir, de nouveaux partenaires à rencontrer et de nouveaux projets à bâtir. 

Ma motivation à m’impliquer sur le CA de Culture Laval 

Je souhaite m’impliquer au sein du conseil d’administration de Culture Laval puisque je crois en la mission de l’organisme, mais plus précisément je crois qu’il est important de favoriser l’essor de la culture sur le territoire lavallois afin d’en assurer son rayonnement et son accessibilité. Depuis plusieurs années, je m’intéresse à la gouvernance et à ses mécanismes. Au sein du conseil d’administration de Culture Laval, je pourrais mettre à profit ma passion pour la culture, mes connaissances de gestionnaire, ma vision de diffuseur culturel et mon intérêt pour la gouvernance. Mon implication est également pour moi une occasion de mieux connaître le territoire lavallois ainsi que ces intervenants. 

Lettre d'appui par Erika Palmer

Noemi Bélanger - Candidate « Arts et lettres »

Noémi Bélanger fonde sa compagnie de théâtre de marionnettes, L'os de bois, à Laval en 2018. Chapeautant à la fois la fabrication, le récit et la manipulation des marionnettes dans ses créations, L’os de bois est une réponse à la volonté de sa fondatrice de raconter des histoires dans lesquelles l’aspect visuel prend une part active à la narration. Forte de son expérience en sculpture et en arts textile, Noémi adapte la technique du feutrage pour la confection de ses marionnettes, leur conférant une signature unique et novatrice, situant son art à la jonction des arts de la scène, des arts visuels et des métiers d’art. Sa pratique artistique se déploie sur les axes du spectacle, des expositions et de l’enseignement. Elle est soutenue dans sa démarche artistique par le CALQ, le CAC et la ville de Laval.  

Ma motivation à m’impliquer sur le CA de Culture Laval 

Je suis membre de Culture Laval depuis 2018 et je fais partie de son comité d’administration depuis 2020. J'ai pu constater dans les dernières années une réelle volonté de doter le milieu culturel lavallois de moyens pour permettre aux artistes et aux organismes de se déployer à la hauteur de leur potentiel et de participer ainsi au sentiment d'appartenance et à l'identité de la ville. La réalité et les besoins des artistes sont spécifiques et il me ferait plaisir de renouveler mon mandat et de me prêter à l'exercice de les représenter au sein du C.A. À titre de marionnettiste, mon métier m'amène à travailler en conception et en fabrication et d'avoir une offre de spectacle et d'exposition. Malgré l'essor bien senti de la culture sur le territoire, je constate qu'il reste du chemin à parcourir et ce en termes d'ateliers d'artistes, de résidences de création et de lieux de diffusion dans les différentes pratiques artistiques. Le développement des publics ainsi que le rapprochement entre la communauté et le milieu culturel sont d'autres de mes préoccupations.  

Lettre d'appui par Lisa Sfriso

Nancy R. Lange - Candidate « Arts et lettres »

Éditrice et directrice littéraire de la nouvelle revue littéraire Femmes de parole, distribuée en Europe dès sa première parution, auteure, animatrice d’ateliers, traductrice, journaliste, médiatrice, conceptrice de programmation culturelle, Nancy R. Lange oeuvre en littérature depuis près de trente ans. Elle a publié douze livres au Québec, au Mexique et au Japon et les a présentés en spectacle à travers le monde. Préoccupée par l’environnement et par différents enjeux sociaux, elle conçoit des événements favorisant la prise de parole collective. Elle est présidente-fondatrice de deux OBNL lavalloises : regroupement RAPPEL: Parole-Création, et présidente-fondatrice de Femmes de parole.

Ma motivation à m’impliquer sur le CA de Culture Laval 

Cela fait vingt ans que je m’implique, parallèlement à ma carrière personnelle, à bonifier l’offre culturelle lavalloise. Se sont ajoutées cette année l’organisation d’échanges de résidences artistiques avec l’Europe et la création d’une revue internationale de poésie: Femmes de parole. Comme j’ai déjà travaillé avec divers artistes de l’écrit et des arts de la parole, j’ai une vision inclusive de la littérature. J’aimerais aider à développer un meilleur rapport entre les bibliothèques, les écoles de Laval et les auteurs et artistes lavallois et aider à penser des infrastructures qui aident Laval à se faire une réputation littéraire. Voilà ma motivation.

Lettre appui par Claire Varin

Audrey Gaussiran Candidate « Arts et lettres »

Je vous soumets aujourd’hui ma candidature pour faire partie du Conseil d’administration de Culture Laval. Membre de l’organisme depuis les tous débuts, je m’y suis impliquée de diverses façons: formations, activités de réseautage, AGA, prise de parole à titre de boursière de l’entente territoriale, etc. Je suis chorégraphe et interprète en danse depuis 2007 et ma carrière m’amène à travailler sur le territoire depuis de multiples années. Je fais également partie de plusieurs organismes de la région : membre de la Centrale des artistes depuis sa création, membre du ROCAL depuis 2018 et récemment impliquée dans leur comité d’opération.

Boursière de l’entente territoriale à trois reprises, mes créations mettent en valeur des artistes locaux et se développent grâce à des partenaires lavallois tels que la compagnie Zeugma Danse, le Théâtre Fêlé, la Maison des arts de Laval, Comotion et plusieurs organismes communautaires. Dans mes processus créatifs ou lors de la diffusion de mes oeuvres, j’anime des méditations culturelles avec les citoyens lavallois. De plus, je donne des ateliers de danse dans les écoles publique ou de loisirs a titre d’artiste invitée depuis de nombreuses années. Je souhaite amener mon bagage à titre d’interprète d’expérience, de chorégraphe de la relève, d’artiste impliquée dans son milieu et de citoyenne lavalloise ayant grandit et travaillé dans le milieu culturel de la région.

Lettre d'appui par Talia Hallmona

Assemblée générale annuelle des membres 

Le vote pour les nouveaux administrateurs de Culture Laval se déroulera le 23 septembre prochain.

Consultez l'avis de convocation
Confirmez votre présence ici.

Votre adhésion doit être en règle pour pouvoir voter. Pour plus d'informations concernant votre adhésion, contactez Elizabeth à e.white@culturelaval.ca

X