L’AGA est un grand rendez-vous de notre vie démocratique.

Les membres en règle présent.es auront l’occasion de voter pour les administrateurs et les administratrices qui les représenteront au conseil d’administration.  

En prévision de l’AGA, nous vous invitons à prendre connaissance des candidatures pour les différents postes à pourvoir et à vous investir dans le milieu culturel lavallois en votant pour celles et ceux qui vous représenteront à Culture Laval! 

Candidat-es du domaine « Arts et lettres » 

Lelia Sfeir, médiatrice culturelle 

Parcours professionnel 

Je suis médiatrice culturelle dans l’âme. Depuis ma formation en anthropologie et en muséologie, l’accueil des diversités dans les espaces culturels m’amènent à explorer les expériences vécues par les personnes plus éloignées de l’offre. J’ai d’abord évolué dans le domaine muséal où s’est aiguisée ma volonté de faire dialoguer art et citoyen·ne·s. Depuis, je développe des projets auprès d’organismes et artistes de Laval et Montréal. Tous mes mandats soutiennent la volonté de briser des murs et de favoriser des échanges. La posture de réciprocité me pousse vers des pratiques participatives et à me pencher sur la rencontre humaine avant tout. 

Motivations

Après deux ans comme membre du conseil d’administration de Culture Laval, c’est sans hésitation que je souhaite poursuivre mon implication. Assurer une continuité au sein du CA de l’organisme me paraît essentiel alors que les dernières années ont généré plusieurs défis dans le milieu. C’est pourquoi je renouvelle mon engagement auprès de l’équipe de Culture Laval qui se dédie à toujours mieux servir la communauté artistique, culturelle et patrimoniale de notre ville. Et je le fais en espérant qu’ensemble, on continue de créer des espaces de rencontre au sein de la grande famille d’artistes et d’organismes engagés de Laval! 

Appuyée par Érika Palmer.

François Tardif, directeur artistique des Productions le p’tit monde

Parcours professionnel 

La qualité professionnelle de mes formations m’a permis d’œuvrer auprès des Québécois en général et des  Lavallois en particulier dans divers domaines reliés à leurs intérêts et à leurs loisirs. Mes formations en récréologie (spécialisation en milieu scolaire élémentaire), en théâtre (diplômé en interprétation) et en littérature (publication de plusieurs romans jeunesse, écriture de plus de 100 chansons, d’une série-télé et de 20 pièces de théâtre jeunesse) m’ont donné l’expertise nécessaire à l’élaboration de nombreux ateliers d’écriture, de cinéma, de théâtre, de poésie et de chanson que je donne dans les écoles primaires depuis plus de 20 ans. Plus de 1000 classes ont participé activement avec moi à la création d’une oeuvre littéraire, musicale ou théâtrale au fil des années.  

Dirigeant plusieurs dizaines de personnes salariées et bénévoles, à TVRL, à Radio-Canada et à Canal-Vie, j’ai pu aussi créer, produire et animer des émissions de télévision émergentes du milieu qui ont eu d’excellentes répercussions. Mentionnons l’émission «Les héros de Laval» qui a contribué à redonner à tous les habitants de la ville la fierté de se dépasser dans un sport collectif ou individuel (baseball, volleyball, tennis, hockey, plongeon, athlétisme).  Je suis aussi à l’origine de la création d’émissions culturelles comme «L’heure du conte» dans le réseau de bibliothèques et d’émissions grandement appréciées comme «La parole est à vous». Comédien, écrivain et animateur culturel, j’œuvre auprès de divers publics (enfants, adolescents, adultes de tous âges) en organisant des activités de cinéma, de littérature, de conte et de théâtre et, depuis quelques années, un Grand concours d’écriture auquel participent quelques milliers de personnes résidentes de Laval.   

J’ai aussi joué dans plusieurs productions théâtrales à Montréal et à l’étranger avant de me spécialiser en théâtre jeunesse. Co-créateur du Théâtre du p’tit loup que j’ai dirigé plus de 10 ans et pour lequel j’ai écrit 12 spectacles et plus de 50 chansons. J’ai publié 45 romans jeunesse qui se retrouvent dans la majorité des classes du primaire au Québec en plus d’écrire et de scénariser la série télé pour enfants UNE FAIM DE LOUP qui a été diffusé au Québec et en Europe. J’y interprétais Simon le loup. 

Maintenant directeur artistique des Productions le p’tit monde depuis 20 ans, je donne des ateliers de cinéma, de théâtre et d’écriture auprès des jeunes du primaire et du secondaire. Je suis présentement à l’écriture d’une série télé pour ados et éditeur de la revue LA VIE DE L’AUTRE qui aide à créer des liens multiculturels et intergénérationnels. 

Motivations

Je crois qu’en faisant partie du CA de Culture Laval, je peux aider à créer des liens entre le milieu communautaire (les écoles, les centres de personnes âgées, les organismes culturels à but non-lucratif…) avec qui je travaille quotidiennement et le milieu professionnel de la culture dont je fais aussi partie en tant qu’auteur. Je travaille beaucoup auprès des jeunes et les institutions en place et je peux donc, si vous retenez ma candidature, donner le pouls du terrain.  

Parallèlement, je m’intéresse à la littérature, au cinéma et à l’art sous différentes formes en y prenant part directement de tant de façons (ateliers virtuels, vidéos, accompagnement, guide d’écriture, écriture..) je crois donc qu’en tant qu’administrateur actif, je pourrais témoigner et aider à faire avancer la littérature du futur, les arts et la culture sous toutes ses formes…  en n’oubliant surtout pas la fonction principale d’un membre du CA qui est d’aider et de travailler à maintenir et à bonifier les acquis des artisans culturels de Laval. 

Faire partie de l’équipe d’administrateur de Culture Laval pourrait donc me donner l’occasion d’apprendre au contact du groupe d’administrateurs et d’aider, par le partage, à décupler nos connaissances et nos interventions. 

Appuyé par Talia Hallmona.

Candidate du secteur « Diffusion professionnelle » 

Erika_Palmer_co-motion

Érika Palmer, Directrice générale par intérim, [co]motion, agitateur de culture 

Parcours professionnel  

Investie dans les arts et la culture depuis près de 30 ans, ma carrière a débuté au Royaume-Uni dans les années 90, avec la représentation d’artistes. En 2003, je commençais mon aventure de 10 ans chez RIDEAU. Ces 10 années m’ont permis de vraiment bien connaître le milieu des arts de la scène au pays. Par la suite, j’ai eu la chance de me joindre à l’équipe de la Division arts et culture de la Ville de Laval jusqu’en 2018. Après un an en tant que Directrice programmation et diffusion à la SODECT, j’étais très heureuse de revenir dans la région de Laval en janvier 2020 à titre de Directrice opérations et productions chez [co]motion, agitateur de culture pour par la suite prendre la direction générale par intérim de l’organisme en mai 2022. 

Motivations 

Mes cinq années à la Ville de Laval m’ont permis de découvrir l’effervescence culturelle de la région et le dynamisme des différents intervenants. J’y ai côtoyé des gens passionnés de culture, qui souhaitent faire de la région de Laval un endroit où il fait bon vivre, une destination de choix. Ayant assisté à la naissance de Culture Laval et travaillé de près sur différents dossiers, dont le Plan de développement culturel de la région de Laval, j’ai été à même de constater la grande importance de cette organisation et le travail colossal accompli par son équipe. J’ai eu la chance de me joindre au CA de Culture Laval en 2020 et de prendre le rôle de secrétaire en 2021 et je serais très heureuse de poursuivre mon implication. 

Appuyée par Lelia Sfeir.

Candidates du domaine « Histoire, patrimoine et culture scientifique » 

Guylaine Archambault, directrice générale du Musée de la santé Armand-Frappier

Parcours professionnel  

Guylaine Archambault est directrice générale du Musée de la santé Armand-Frappier depuis 2005. Elle est détentrice d’un baccalauréat en science de l’Université McGill et d’une maîtrise en administration des affaires (M.B.A.) d’HEC Montréal.

Leader reconnue pour son honnêteté, sa loyauté, son travail soutenu, sa vision créative et sa compréhension des écosystèmes muséal et de la culture scientifique, elle se distingue pour sa capacité à mobiliser une équipe et ses habiletés en communication et résolution de problèmes. Les distinctions qu’elle s’est méritées, Leadership féminin – public, parapublic et organisme à but non lucratif de la Chambre de commerce et de l’industrie de Laval en 2017 et Personnalité de la semaine de La Presse en 2019, en témoignent. 

Motivations 

Mon intérêt à siéger sur le conseil d’administration de Culture Laval est pluriel : Riche d’une expérience de 25 ans dans le domaine de la culture scientifique, j’ai à cœur de m’engager dans la collectivité, de partager mes connaissances et de mettre mon expertise au service du développement culturel lavallois. Il m’importe également d’encourager et d’accroitre les complicités et collaborations entre les acteurs du patrimoine et des différents domaines artistiques. Impliquée depuis les débuts dans l’enracinement de Culture Laval sur le territoire, je serais heureuse de pouvoir contribuer à son développement futur. 

Appuyée par Sylvie Lemay.

Sylvie Lemay, directrice artistique et directrice générale du Réseau ArtHist

Parcours professionnel  

Cette artiste native de Laval œuvre dans le milieu des arts de scène depuis plus de 30 ans à titre d’auteure, metteure en scène, comédienne et directrice artistique. Ses comédies dramatiques ont fait l’objet de diffusions dans divers théâtres québécois. À cela s’ajoutent plusieurs textes de commande de théâtre d’intervention sociale, entre autres, pour le Théâtre Parminou. Elle a été directrice artistique du théâtre la Grangerit qui a présenté une cinquantaine de productions à Laval de 1982 à 2002. En 2007, elle fondait l’organisme Réseau ArtHist qui vise la reconnaissance du patrimoine lavallois, sous toutes ses formes, et diffuse de la médiation culturelle à caractère historique. Elle y tient le rôle de directrice artistique et directrice générale depuis ce jour.

Motivations 

En tant qu’artiste native de Laval et comme fondatrice d’un organisme qui vise la reconnaissance du patrimoine de cette région, la culture lavalloise me tient à cœur. Au fil du temps, j’ai aussi été à même de voir l’évolution du milieu culturel ; d’en être témoin et d’y contribuer, à l’occasion. Plus particulièrement, Culture Laval est un organisme qui m’est cher. Je crois fermement qu’il représente un outil fédérateur, un moyen de communication privilégié pour identifier les besoins et les priorités de ceux qui façonnent la culture sur notre territoire. J’ai aussi eu le privilège de siéger au CA de cet organisme par le passé. Après une pause, je serais heureuse d’apporter à nouveau ma contribution au sein du CA.    

Appuyée par Talia Hallmona.

Candidate « Relève professionnelle » 

Coralie Roberge, artiste de cirque

Parcours professionnel 

Je suis artiste de cirque originaire de la ville de Laval. J’ai commencé à pratiquer les arts du cirque à l’âge de neuf ans de façon récréative et j’ai débuté la contorsion de manière autodidacte à 10 ans. Mes premières expériences scéniques ont eu lieu durant mon adolescence grâce à des concours comme Secondaire en Spectacle. En 2014, j’ai intégré la formation professionnelle de l’École de Cirque de Québec et suite à ma sortie en 2018, j’ai participé à plusieurs événements corporatifs en plus d’intégrer l’équipe des Productions Haut-Vol.

Motivations

C’est Audrey Gaussiran qui m’a approché afin de savoir si je souhaitais faire partie du conseil d’administration. En tant qu’artiste lavalloise, je souhaite contribuer à une meilleure diffusion de la culture au sein de la ville. Je désire d’autant plus qu’il y ait plus de support auprès de la relève ainsi qu’auprès des artistes locaux. J’ignore à quel point cet objectif est réalisable, mais j’aimerais sincèrement que les artistes lavallois aient un meilleur sentiment d’appartenance envers notre ville. Je pense que discuter de ces différents enjeux durant les réunions permettra de mieux faire rayonner la culture.

Appuyée par Audrey Gaussiran.

X